BTP

Présentation

En dépit d’une image écornée par des conditions de travail réputées difficiles et la polémiques des travailleurs détachés, le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) est le premier employeur de France. Il recouvre de nombreux métiers, de tous niveaux, que l’on peut classer dans deux grandes catégories : le gros œuvre, qui désigne la réalisation de la structure du bâtiment, et le second œuvre pour le reste (électricité, carrelage, peinture, menuiserie…).

Niveau de recrutement

Viser le BTP, c’est avoir l’embarras du choix quant à la formation. En effet, il existe plus d’une centaine de diplômes, à tous les niveaux (du CAP au diplôme d’ingénieur), et tout autant de titres professionnels délivrés en accord avec le Ministère du Travail. Les jeunes issus d’un BTS spécialisé dans le bâtiment n’auront aucun ainsi mal à trouver un premier emploi. Le bâtiment est l'un des rares secteurs où l'on peut entrer au plus bas de l’échelle et devenir chef d'entreprise.

La formation continue est un impératif du milieu, qui permet de développer des compétences et s’adapter aux normes sans cesse changeantes. C’est pourquoi les entreprises de BTP elles-mêmes financent les formations de leurs salariés, qui permettent à ces derniers de de se mettre à jour, gagner des responsabilités, voire se reconvertir.

En bref

  • On compte 460 entreprises de BTP en France : 90 % d’entre elles comptent moins de 10 salariés.
  • Le secteur emploie aujourd’hui un peu plus de 1,4 million de personnes, un chiffre représente un actif sur 12 et augmentera sans doute avec la régulation européenne au sujet des travailleurs détachés.
  • La parité reste un enjeu de taille pour le secteur du BTP. En effet, les femmes ne représentent que 15 % des salariés de la production et 1 % des filières de l’énergie et du génie civil. En tout, elles représentent 11 % des employés, ce qui représente une haute de 50 % en quinze ans.



Rechercher une offre

Toutes les dernières infos emploi