Les sites du réseau

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Les tendances du recrutement dans le transport et logistique 2012

30/03/2012

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

Soumis aux mutations permanentes de la société commerciale, le secteur des transports et de la logistique ne cesse de recruter.

Les effets du papy boom commencent à se faire vivement ressentir et le cinquième pôle d’activité français a des beaux jours devant lui, sur les types de postes les plus variés. Les cadres sont particulièrement courtisés ; chargés de mettre en œuvre et d’appliquer la stratégie logistique des entreprises, ils occupent des postes à responsabilités.

En effet, de leur pertinence et de leurs décisions dépendra la performance des systèmes d’information et d’automatisation de la société.

De nombreuses sociétés sont à la recherche d’opérationnels : logisticiens, agents de quai, chefs d’équipe et autres acteurs de la chaîne de l’approvisionnement et de la distribution.

Leur rôle est de gérer les achats, de charger les camions, de mettre à jour l’état des stocks. Les agents d’exploitation sont tout autant recherchés, ainsi que les routiers, les agents de transit dans les domaines aériens et maritimes, et enfin, bien entendu, les commerciaux. Il est important de rappeler que les professions de transport sont transversales et concernent de nombreux secteurs, notamment l’industrie, la grande distribution, l’industrie pharmaceutique…

Les besoins en recrutement sont dus à deux tendances : d’une part, le départ à la retraite de nombreux professionnels qui laissent derrière eux des places vacantes, et d’autre part, les mutations structurelles de la société : la mondialisation des échanges génère des délocalisations.

Ces produits et matériaux fabriqués hors de nos frontières reviennent en France, ce qui implique des créations de postes. Pour occuper ces postes techniques, les recruteurs sont exigeants : leurs choix se focalisent vers des jeunes gens diplômés à qui on propose dans un premier temps des postes intermédiaires dans la société, avant de leur confier, si leurs compétences le permettent, des postes de management. 

Les derniers articles

  • Les métiers de l’économie verte
  • Salaires, politique et religion toujours tabous dans l’entreprise
  • Baromètre PRISM’EMPLOI
  • Et après un licenciement ?
  • La jeunesse a du mal à quitter son nid.
  •  

     



    Rechercher une offre

    566 offres

    Déposez votre CV

    Toutes les dernières infos emploi