Les sites par thèmes

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Les entreprises du médicament sont un vivier d’emplois d’avenir

30/09/2021

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

La lutte contre le Covid-19 a mis en avant le savoir-faire des entreprises du médicament et a positionné ce secteur comme stratégique pour l’avenir du pays. Alors que plus d’1 jeune sur 2 craint de ne pas trouver facilement d’emploi à l’issue de ses études (53 % selon une étude Ipsos menée pour le Leem du 8 au 16 septembre 2021), les entreprises du médicament ont des besoins en nouvelles compétences, forment et recrutent dans les métiers du futur : chercheurs, bio-informaticiens, responsables des essais cliniques, responsables qualité, conducteurs de lignes de fabrication, data scientists, webmasters…
 
Même si la crise sanitaire a fait prendre conscience à 54 % des jeunes de l'utilité des entreprises du médicament, moins d’un tiers envisage d’y travailler. Or, l’étendue des métiers proposés, les opportunités d’emplois restent largement méconnues. 
 
Des actions spécifiques pour les jeunes
 
Tout au long de la crise du Covid-19, les entreprises du médicament ont démontré leur capacité d’adaptation et leur engagement responsable . Notamment, en ce qui concerne l’alternance, les entreprises du médicament se sont fixé un objectif ambitieux. Elles se sont engagées à former 8 000 alternants par an dès 2024.
 
Le secteur souhaite également s’ouvrir davantage à de nouveaux publics et recruter plus de talents issus des quartiers prioritaires de la ville ou des zones de revitalisation rurale. .
  
Les entreprises du médicament sont un acteur majeur de la reprise économique et de la reconquête de l’autonomie sanitaire française avec un niveau élevé de recrutements chaque année.

En 2020, alors que l’emploi global dans l’industrie diminuait en France de 1,2 %, les effectifs de l’industrie pharmaceutique progressaient, eux, de + 0,5 %, avec 11 380 personnes recrutées dans des métiers d’avenir. Les profils recherchés sont variés et de nouveaux métiers émergent, en particulier dans la bioproduction, la gestion des data ou encore l’intelligence artificielle. Ces emplois tournés vers le futur sont à haute valeur ajoutée et nécessitent de nouvelles compétences. 5 000 postes seront par exemple à pourvoir dans le domaine du numérique en santé à l’Horizon 2026.
  
Des bassins d’emplois en région
 
L’impact de la transformation des métiers sur la redynamisation des territoires est fort : la trajectoire positive de l’emploi concerne toutes les tailles d’entreprises au-dessus de 100 salariés et a des impacts directs et indirects importants dans les six principaux bassins d’emploi du secteur : Ile-de-France, Auvergne Rhône Alpes, Normandie, Centre Val de Loire, Hauts de France et Grand Est. Des opportunités d’emplois s’ouvrent également dans les PME du secteur qui recherchent activement des profils de Bac Pro au Master 2.

L’effet d’entraînement de l’industrie pharmaceutique est significatif : 1 emploi dans les entreprises du médicament génère jusqu’à 3 emplois dans l’économie française.

Les derniers articles

  • Le BTP et la construction pour les jeunes.
  • Origine et nationalité : facteurs de discrimination en entreprise ?
  • Commerce - vente pour les jeunes
  • Que d'offres ...
  •  

     



    Rechercher une offre

    516 offres

    Déposez votre CV

    Toutes les dernières infos emploi